Modèle A

Les CHAPELLES

La chapelle ROUSSEAU.


Elle fut construite, rue des Aulnes, par Mr Ferdinand  Rousseau. Elle porte le millésime 1883. Cette chapelle fut dédiée à Notre-Dame de Lourdes, à la suite d'une "grâce" particulière dont bénéficia son fondateur.

Le calvaire POULLET.


Cette chapelle, la plus monumentale et la plus remarquable de la localité, fut érigée en 1829 par Mr Jean-Baptiste Poullet,


En voici la légende.


Ce vieillard souffrait d'un rhumatisme qui lui paralysait complètement un des membres supérieurs, quand un jour, après, une ardente prière, il s'avisa de promettre d'élever une "chapelle" s'il obtenait du ciel une amélioration à son état!


Peu après, à sa grande joie, il ressentait un mieux de plus en plus sensible. Sans plus attendre, Mr Poullet tint sa promesse et fit appeler les maçons, qui édifièrent le calvaire que nous connaissons.

La chapelle HOUFFLAIN.


Elle est érigée près de l'école des garçons, au Grand Trieu.


Voici la légende qui s'y attache.


Un particulier connu sous le nom de Pierre Houfflain s'installa à Estaimbourg, marié depuis 20 ans, était très peiné de n'avoir d'enfant. Malgré leurs prières, leur voeu ne fut n'était jamais exaucé. En désespoir de cause, il s'avisa de promettre la construction d'une "chapelle" si la naissance tant attendue venait à se produire. Neuf mois plus tard, la famille Houfflain augmentait d'une unité! Les parents firent donc construire la chapelle qui porte toujours le nom du fondateur.


Cette chapelle fut érigée en 1735.

D'autres chapelles furent détruites, et malgré les promesses de reconstruction; elles ne furent jamais reconstruites.

En autre: la chapelle Deguffroy qui était adjacente de la boucherie de Bourgogne.

Cette chapelle se situe à la rue des Aulnes, quelques centaines de mètres après la chapelle Rousseau

.